Plus de mobilité moins d’obstacles

Une infrastructure de transport conforme aux besoins, bien aménagée et entretenue est essentielle à la prospérité de notre commune. Les fonds restreints à disposition pour l’infrastructure doivent être engagés efficacement et sans œillères idéologiques. Il faut chercher la complémentarité entre tous les usagers de la voie publique, un équilibre entre transport public et privé. Chaque mode de transport doit bénéficier des moyens qu’il génère.

Réseau routier

La forte croissance du trafic de ces dernières décennies est un lourd défi pour nos infrastructures. A de nombreux endroits de notre commune, le trafic est fortement entravé. Un énorme chaos menace. Les ralentissements et les embouteillages sont nombreux sur les axes principaux.

Objectif égalité transport public – trafic privé

L’objectif premier doit être de corriger avec les moyens à disposition les principaux goulets d’étranglement et de procéder à des aménagements sur notre réseau. Les transports publics et le trafic privé doivent être traités sur un même pied d’égalité. Il n’est pas tolérable qu’un mode de transport soit financièrement discriminé par rapport à un autre. Les seuls critères applicables sont l’économie et la demande des usagers.

Pour un libre choix en matière de mobilité

La solution aux problèmes de trafic exige une nouvelle conception de la politique des transports. La priorité doit être donnée à l’utilisation optimale des moyens de transport, à l’efficacité et à l’économie. Au final, le libre choix du moyen de transport par les citoyennes et les citoyens doit toujours être totalement garanti.

L’UDC

  •  s’engage pour une politique de mobilité efficace qui prend en compte tous les moyens de transports à disposition ;
  • reconnaît la nécessité d’infrastructures performantes pour notre ville et se battra pour le développement et l’entretien du réseau actuel ;
  • est consciente de la nécessité de posséder un réseau de transports publics efficace qui soit complémentaire au trafic privé.