Nos candidats au Conseil communal

Gafner Pascal,Pascal Gafner

33 ans, célibataire, technico-commercial, Conseiller communal, président de groupe, candidat à la municipalité.

Après 10 ans de politique à Yverdon-les-Bains, je m’engage à soutenir le grand rassemblement des forces de droite en une seule alliance unie.

La qualité de vie de nos citoyens yverdonnois est au coeur de mes préoccupations, je m’engage à représenter tous les citoyens d’Yverdon-les-Bains sans distinction.

 

 


Eric BaudinBaudin Eric,

54 ans, séparé, 4 enfants, fonctionnaire, Conseiller communal

« Yverdon-les-Bains est une magnifique cité, qui a de nombreux projets ambitieux, mais qui se heurte également à quelques problèmes d’insécurité.

Le programme de l’UDC m’a particulièrement plu, raison pour laquelle je désire m’engager et m’investir politiquement, à mon niveau bien évidemment, afin d’apporter des idées, des solutions, permettant ainsi aux yverdonnoises et yverdonnois, ainsi qu’aux générations futures de vivre dans un contexte sain…….pour que chacune et chacun puissent rester LIBRE. »


Dubey Michel,Michel Dubey

58 ans, célibataire, cuisinier, Conseiller communal

Engagé depuis de nombreuses années à l’UDC, je désire m’investir pour ma ville et ses habitants.

Je veux défendre nos valeurs chrétiennes et lutter contre l’islamisation de notre société et de notre ville.

 

 

 


Nicolas DurusselDurussel Nicolas,

55 ans, marié, 2 enfants, cantonnier, Conseiller communal

La sécurité est ma priorité dans le combat politique, je désire une place de la gare plus sûre et plus accueillante.

Au fil des années, l’insécurité a gagné également le centre de notre ville, je milite pour une présence policière plus marquée dans nos rues ainsi que pour l’augmentation de l’effectif.
Je m’engage aussi pour bannir la mendicité organisée de notre ville.

 

 


Nicola SchirinziSchirinzi Nicola,

64 ans, marié, ingénieur consultant, Conseiller communal

Pour une ville sécurisée et propre. Économiquement, pour favoriser les commerces de proximité et un centre-ville plus attractif.

Pour plus de logements à loyers modérés pour les travailleurs et les ainés.

 

 

 


Roland villardVillard Roland,

46 ans, marié, employé de commerce, Conseiller communal, président de l’UDC Yverdonnoise.

La sécurité est au centre de mon combat politique. La sécurité est garante de nos libertés. Sans une sécurité efficace, les libertés individuelles, les acquis sociaux, ne peuvent plus être assurés.

Ancien président de la commission des finances, les comptes de la ville me préoccupent. Je suis inquiet pour la sécurité financière de nos citoyens. Nous devons faire preuve de rigueur, de clairvoyance dans nos décisions. Je m’engage pour faire parler le bon sens au-delà des clivages politiques. Mon combat c’est les citoyens d’abord.


Emilienne WagnièreWagnière Emilienne,

72 ans, veuve, secrétaire, Conseillère communale

Membre fondatrice de l’UDC Yverdon-les-Bains.

A l’écoute de la population yverdonnoise, je sollicite, entre autre, l’amélioration des sujets suivants:

  • Bannir la mendicité organisée dans notre ville.
  • Appliquer strictement les lois contres les abus à l’aide sociale.
  • Promouvoir les places d’apprentissage auprès de la commune et des entreprises de la place.
  • Interdire la consommation de drogue et d’alcool sur la place publique.
  • Responsabiliser les parents quant à l’éducation de leurs enfants.
  • Assurer une sécurité efficace contre les violences et la criminalité en procédant à des contrôles réguliers d’identité.

Régina BavaudBavaud Régina,

54 ans, célibataire, 2 enfants, employée de commerce

 

 

 

 

 

 


Michel BrancaccioBrancaccio Michel,

51 ans, en couple, chauffeur – livreur

Mes priorités sont l’assainissement des finances communales (arrêter de dépenser l’argent du contribuable sans compter pour des futilités). Le renforcement de la sécurité, que ce soit des piétons, des véhicules ou encore de la sécurité de l’emploi (arrêter d’engager des frontaliers tant qu’il y a des chômeurs dans la région).

C’est aussi d’être plus attentifs à ne pas engager des pervers ou autres délinquants sexuels dans nos institutions afin de protéger nos enfants.

 


Aude BriandBriand Aude,

32 ans, célibataire, gérante d’immeubles indépendante

J’aime ma ville
Je souhaite m’y engager en défendant une ligne politique claire et fiable, notamment sur les thèmes suivants :
+ de sécurité
+ de dynamisme pour les commerçants du centre ville
– de dépenses en favorisant les partenariats public/privé
– de bureaucratie, d’impôts et de taxes

 

 


Christophe BurdetBurdet Christophe,

44 ans, célibataire, 1 enfant, conseiller à la clientèle

 

 

 

 

 

 


Nicola Di MarcoDi Marco Nicola,

41 ans, célibataire, gestionnaire de stock

Pour une suisse plus sereine!

 

 

 

 

 


Roger GygaxGygax Roger,

63 ans, en couple, commerçant dans la sécurité

 

 

 

 

 

 


Ruben RamchurnRamchurn Ruben,

34 ans, célibataire, directeur d’EMS

 

 

 

 

 

 


Alfredo SchiocchettoSchiocchetto Alfred,

69 ans, marié, 2 enfants, retraité, ex-directeur et administrateur de sociétés

« Je puise ma motivation dans les valeurs de notre pays (culture, coutumes et tradition).
Les motifs de ma volonté de m’investir sont dictés par l’actualité politique en général soit : communal, cantonal et national ».

 

 

 


Jean-claude StuderStuder Jean-Claude,

69 ans, marié, 3 enfants, retraité

 

 

 

 

 

 


Michaël TüllerTüller Michaël,

22ans, célibataire, apprenti mécanicien-électricien

 

 

 

 

 

 


Raluca VillardVillard Raluca,

39 ans, mariée, interprète et économiste

Originaire de Roumanie, j’aime la Suisse, que je considère mon pays d’adoption et de coeur. J’aime aussi profondément la Roumanie, le berceau qui m’a vu naître. J’ai vécu sous le communisme et j’ai pu constater les ravages du socialisme dans mon pays. J’ai envie de protéger mon pays, ma ville contre les égarements et les faux chemins. Je veux m’engager pour les libertés individuelles, le renvoi des criminels étrangers, et les valeurs chrétiennes de l’Occident.

 

 


Antonio MirandaMiranda Antonio,

63 ans, marié, 2 enfants, retraité

Je suis venu en Suisse il y a de très nombreuses années. J’y ai trouvé la stabilité, l’emploi, la tranquillité et j’ai pu y élever deux enfants. J’ai quitté une Espagne en crise et la Suisse m’a donné l’opportunité de construire ma vie ici. J’ai travaillé, j’ai ouvert mon entreprise. J’ai envie aujourd’hui de redonner ce que la Suisse m’a offert. J’aime profondément ce pays, et je veux le défendre contre l’ouverture des frontières, la marche forcée vers l’intégration Européenne. Je veux rester libre, et que mes enfants soient aussi libres.

Be the first to comment on "Nos candidats au Conseil communal"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*